Investissement locatif : le vrai du faux

Acheter un bien immobilier pour le mettre en location est une stratégie efficace pour se constituer un patrimoine ou dégager un revenu complémentaire, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.  Quelques préjugés méritent d’être démentis. Tour d’horizon.

Les rendements sont trop faibles pour que ce soit un investissement intéressant

FAUX. En 2017, les rendements locatifs n’ont pas eu à rougir face aux placements financiers dits « sûrs » (livrets d’épargne ou assurances vie en euros), tout en étant plus réguliers que les revenus des actions. Selon le Figaro, les rendements issus de la finance pour les produits standards destinés aux particuliers se situent autour de 1.8 / 2 %, là où l’investissement locatif est plutôt autour de 3%, selon la zone choisie.

PRENDRE RENDEZ-VOUS AVEC UN CONSEILLER

Investir dans l’ancien revient moins cher et les loyers sont aussi élevés que dans le neuf

FAUX. Les prix de vente affichés dans l’ancien peuvent paraître plus bas, mais les frais de notaire sont plus élevés et, surtout, vous risquez de devoir effectuer des travaux pour que le logement soit aux normes. Enfin, l’investissement dans le neuf bénéficie d'allègements fiscaux plus intéressants et généralement de charges de copropriété plus faibles.

Acheter sur plans est un pari risqué

FAUX.  La vente en état de futur achèvement (Vefa) est rigoureusement encadrée. Le dépôt de garantie, versé lors de la réservation, est placé sur un compte bloqué. Si le promoteur renonce à engager son projet, l’acompte est remboursé. Si le projet est réalisé, l’acquéreur paye au fur et à mesure de l’avancement réel des travaux. A la remise des clés, l’acquéreur bénéficie de la garantie de parfait achèvement (1 an), de la garantie biennale (2 ans) et de la garantie décennale (10 ans).

DEMANDER UNE SIMULATION GRATUITE

Avec l’investissement locatif, on peut se constituer un patrimoine, sans disposer d’un capital de départ considérable

VRAI. Avec un effort d’épargne minimal, il est possible de commencer à investir avec un studio bien placé et bâtir ainsi son patrimoine.

L’investissement locatif répond à un besoin fondamental et permanent : se loger

VRAI, sous conditions. La croissance démographique, la mobilité professionnelle, les recompositions familiales plus fréquentes accroissent le besoin en logements. Cependant, tous les secteurs géographiques ne réagissent pas de la même façon. C’est d’ailleurs pour cela que la loi Pinel n’est maintenant applicable que dans des zones où le besoin locatif est élevé. Il faut donc se montrer très sélectif dans la localisation de ses investissements et savoir faire confiance et à des partenaires reconnus.

VOIR TOUS LES PROGRAMMES