comment-calculer-mon-economie-d-impots-avec-la-loi-pinel

Comment calculer mon économie d'impôts avec la loi Pinel ?

Pour calculer l'economie réalisée sur l'impôt Pinel, il faut d'abord évaluer le prix de revient de l'achat du bien immobilier. Ce prix de revient est basé sur le prix d'achat de l'immeuble. On ajoute ensuite les différents frais, à savoir les frais de notaire et les frais de garantie. Ces frais sont inclus dans le prix de revient, car ils sont déductibles d'impot. Pour un propriétaire qui accepte de louer sa maison sur 6 ans, il bénéficie d'une réduction de 2 % chaque année, de la 1re à la 6e année. Cela fait 12 % de déduction pour les six ans.

Globalement, la réduction est de : prix de revient x 12 /100. Si l'investisseur a acheté une maison à 200 000 euros, il gagne une réduction d'impôt de (200 000 x 12/100) pour 6 ans d'investissements locatifs. L'impôt économisé est donc de 24 000 euros, soit 4 000 euros chaque année. Si l'on considère que le propriétaire doit payer 5000 euros d'impôts sans le dispositif Pinel, il ne sera alors contraint de verser que 1 000 euros à l'administration fiscale. Ce montant à acquitter est obtenu en soustrayant les 4 000 euros de déduction aux 5 000 euros d'impôt initial. Lorsque les 6 années de location sont échues, le bailleur peut reprendre sa propriété et la revendre. Il a aussi la possibilité de louer le logement sans plus tenir compte des plafonnements de loyers et des autres règles sur le dispositif Pinel.

Dans ce cas, il ne bénéficie plus des avantages fiscaux. Le propriétaire peut continuer de bénéficier de la défiscalisation en poursuivant les conditions Pinel pour trois ans de plus. Les 12 % de réduction sont alors portés à 18 % avec 2 % de plus pendant les trois ans. À la fois de la 9e année, le processus de choix du propriétaire se renouvelle. Mais cette fois, s'il décide de reprendre le dispositif Pinel, la réduction est à 1 % du prix de revient.

Vos questions sur le même thème :

  • A quel moment est pris en compte la réduction d'impôt Pinel après un achat immobilier ? 
  • A partir de quelle imposition suis-je concerné(e) par la loi Pinel ?
  • Quelles sont les déclarations fiscales et formulaires à remplir en loi Pinel ?
  • La loi Pinel est-elle soumise au plafond global des niches fiscales ?